Sélectionner une page

L’intelligence et l’allure du perroquet Ara en fait un spécimen à nul autre pareil. C’est l’une des espèces de perroquet les plus adoptées en France. On le considère aujourd’hui comme un oiseau rare car plus de la moitié des espèces d’aras existantes sont en voie de disparition.

En Grande-Bretagne, un groupe d’éleveurs ont introduit les espèces restantes au sein d’un élevage conservatoire afin de les protéger et perpétuer leur reproduction. Vous aussi pouvez vous engager dans cette cause en choisissant d’en adopter un. Dans votre foyer douillet, vous pouvez lui offrir effectivement une meilleure qualité de vie, de l’affection et les soins qu’il mérite pour vivre heureux et en toute quiétude.

Adopter un perroquet Ara : les bons gestes

Vous trouverez facilement un perroquet Ara dans une boutique spécialisée ou dans une animalerie. Les animaux qui y sont vendus sont domestiqués en général donc vous n’avez pas de besoin de les apprivoiser. En revanche, il est impératif que vous lui offriez des soins appropriés. C’est un animal fragile. Et pourtant, il est de nature enjoué et actif. En dehors de sa cage, il est donc important que vous gardiez constamment l’œil sur lui pour qu’il ne se blesse pas ou se fasse attaquer par un autre animal comme votre chien ou votre chat par exemple.

Au niveau de l’alimentation, il faut faire attention à ne pas donner n’importe quoi à votre perroquet car son appareil digestif est assez fragile. Donnez-lui des aliments complets qui ne soient pas trop consistants mais nutritifs, comme ceux à base de granulés extrudés ou compressés. Les céréales, les oléagineuses, les fruits et légumes et l’os de sèche sont également excellents pour l’Ara.

Les dangers qui guettent votre animal

Si ce régime n’est pas respecté ou si vous donnez de la nourriture de mauvaise qualité à votre petit compagnon, les conséquences peuvent être graves voire mortelles. Toutefois si de tels événements survenaient, le premier réflexe est de l’emmener chez le vétérinaire. Un geste qui doit aussi être automatique s’il est malade ou lorsque vous constatez quelque chose d’anormal chez votre animal. Au cours de sa vie, le perroquet Ara peut contracter de nombreux parasites (certains sont contagieux), virus (polyomavirus, Pacheco) et bactéries (chlamydiae). Une prise en charge rapide et de qualité peut être bénéfique dans ce cas.

Alléger vos dépenses sanitaires grâce à une assurance pour perroquet

Les frais de vétérinaire ont tendance à monter lorsqu’il s’agit de traiter des cas d’animaux comme les perroquets. Cela peut vous causer d’énormes dépenses. En souscrivant une mutuelle santé pour perroquet, vos charges sont significativement réduites car l’assureur rembourse une partie des frais engagés. En général, le taux de remboursement s’élève à 80% sur des dépenses annuelles plafonnées à 800 euros. Le tarif par mois oscille entre 13 euros et 25 euros selon la formule choisie.

Une assurance pour perroquet offre de nombreuses possibilités de prise en charge. Elle intervient en cas de :
  1. Maladie et interventions chirurgicales
  2. Traitements de routine : vermifuge, vaccination, contrôle
  3. Accidents
  4. Mort et vol